Nous vous attendons dans la joie et la bonne humeur, le 29 mai 2016, pour notre Gratiferia Toboz 2ème édition !!!!!!

Journée soutient au festival Tous Lez’Arts!!!

SUR LA BASE DE LA GRATUITÉ ET DE L’ÉCHANGE, APPORTEZ CE QU’IL VOUS PLAÎT ET REPARTEZ AVEC CE QUI VOUS FAIT PLAISIR!!!

Sur place, Miam Miam et GlouGlou ainsi que tables, chaises, ficelles et cintres à dispositions.

Pas de réservations, venez simplement dès 10h et toute la journée.

Au programme: jeux en bois, spectacle, maquillage et d’autres surprises!… Scène ouverte toute la journée, Pré inscription possible: Seb 06 68 47 00 65

 

PETIT RAPPEL QU’EST-CE QU’UNE GRATIFERIA ?
Traduit de l’espagnol « Gratiferia » signifie marché gratuit.
Le concept de marché gratuit nous vient d’Amérique Latine, et plus précisément de Buenos Aires.
L’idée est d’inciter les gens à venir déposer des objets dont ils n’ont plus l’utilité et qu’ils acceptent de donner, sans attendre quoique ce soit en retour. Ceux qui le souhaitent peuvent ensuite se servir gratuitement, qu’ils aient ou non quelque chose à offrir, cela n’a pas d’importance. Il ne s’agit donc pas de troc, puisqu’il n’y a pas forcément de réciprocité.
Les objets apportés doivent par exemple être en bon état. Et bien que tout soit gratuit, il n’est pas permis de tout s’approprier pour aller le revendre plus loin (cela va de soi !). On s’en remet alors à la bonne foi des participants.
Notons également qu’une gratiferia ne se limite pas forcément aux objets. Des biens immatériels peuvent également être proposés : performances artistiques, musicales, échanges de compétences, etc.
Pourquoi la gratuité ?
Les initiatives en faveur de la gratuité se multiplient. Elles vont à l’encontre de l’idée dominante selon laquelle tout service doit être payant. En outre, elles ou- vrent d’autres horizons que les rapports marchands. Sans aller jusqu’à dire que ces systèmes alternatifs de circulation des biens remplaceront l’économie de marché, nous affirmons qu’ils accompagneront peut-être un changement pro- gressif de notre rapport à la consommation.

Gratiféria Affiche 2016.0

Souvenir photo de la première édition :